4 mesures simples pour conduire en toute sécurité sous la pluie et le vent

La sécurité est toujours la préoccupation principale quand vous conduisez. Avec ces conseils, vous pouvez courir moins de risque dans ces conditions de conduite loin d'être idéales.

4 mesures simples pour conduire en toute sécurité sous la pluie et le vent

1. Apprenez la route, connaissez votre véhicule

  • Avant de partir, connaissez votre véhicule. Familiarisez-vous avec la position et le fonctionnement de ses contrôles.
  • Prévoyez votre itinéraire pour éviter les petites routes. Puis mémorisez-le afin de ne pas être distrait en regardant les panneaux ou une carte.
  • Réglez votre radio pour trouver les informations routières.
  • Les règles essentielles en cas d'intempéries de toutes sortes sont de limiter votre vitesse et de garder vos distances.
  • Demandez-vous si votre voyage est vraiment nécessaire. Ne conduisez jamais dans des conditions météorologiques extrêmes si vous n'y êtes pas obligé.

2. Faites-vous une trousse d'urgence routière

Préparez votre véhicule en vous assurant que vous avez tout ce dont vous pourriez avoir besoin en cas d'urgence, dont:

  • Du dégivreur
  • Un grattoir
  • Un téléphone cellulaire
  • Une lampe de poche
  • Des câbles de remorquage
  • Des câbles de démarrage
  • Un cric et une roue de secours
  • Une pelle
  • Un triangle de présignalisation
  • Une toile à sac à poser sous des roues bloquées
  • Des vêtements de rechange
  • Une couverture
  • Une boisson chaude dans un thermos
  • En cas de lourdes chutes de neige, vous pourriez avoir besoin de chaînes.

3. Restez en sécurité en cas de vents violents

  • Les assauts du vents peuvent balancer une voiture et rendre la conduite difficile, sans oublier que le vent peut envoyer des branches d'arbres et autres débris sur votre chemin.
  • Gardez vos yeux grands ouverts et surveillez les dangers potentiels.
  • Saisissez fermement le volant avec vos deux mains, en particulier si vous dépassez un autre véhicule.
  • Soyez particulièrement prudent avec les caravanes et les vélos, qui peuvent se faire sortir de la route par le déplacement d'air.

4. Gardez vos sens en alerte en cas de fortes pluies

  • Laissez le double de distance de freinage entre les autres voitures et vous-même et testez vos freins. Appuyez légèrement sur la pédale de frein de temps en temps, le frottement vous aidera à les garder au sec.
  • Conduisez avec vos feux de croisement pour diminuer l'éblouissement, et mettez vos essuie-glaces en mode rapide.
  • Lorsque vous ne pouvez pas voir à plus de 100 mètres (320 pieds), utilisez vos phares.
  • Si vous faites de l'aquaplaning, ne freinez pas. Relâchez l'accélérateur pour ralentir progressivement. Tenez bien le volant et préparez-vous: quand les pneus retrouveront de la traction, ils pourraient faire faire une embardée à la voiture.
  • N'entrez jamais dans une eau stagnante trop profonde pour votre voiture. Traversez de l'eau peu profonde à une vitesse lente et constante, en montant dans les tours avec une petite vitesse.
  • Après avoir traversé une flaque d'eau, testez vos freins juste après ou dès que vous pourrez le faire en toute sécurité.
  • Si vous n'arrivez pas à connaître la profondeur d'une flaque, ne vous y aventurez pas.

Si vous prenez la route dans des conditions météorologiques défavorables, faites toujours passer la sécurité avant la ponctualité. Mieux vaut arriver en retard et en un seul morceau que de prendre des risques inutiles.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu