Quelques remèdes maison simples pour les coupures et les éraflures

Coupures et éraflures sont choses courantes : il suffit d'un moment de distraction pour que la lame entaille le doigt ou d'une chute de vélo pour provoquer une vilaine éraflure. Heureusement, les anciens nous ont transmis des remèdes efficaces pour aider à soigner les blessures anodines. En voici quelques-uns!

Quelques remèdes maison simples pour les coupures et les éraflures

1. Prévention

  • Portez des gants de protection quand vous manipulez des outils tranchants.
  • Rangez vos couteaux dans un bloc à couteaux ou dans un récipient, lame vers le bas.
  • Ne ramassez pas les éclats de verre à mains nues.
  • Vérifiez régulièrement que votre vaccin contre le tétanos est à jour.

2. Premiers soins

  • Nettoyez et désinfectez la blessure.
  • En cas de coupure ou d'éraflure, veillez à retirer doucement les corps étrangers apparents à l'aide d'une pince à épiler stérilisée, puis désinfectez uniquement les bords de la plaie à l'aide d'une lotion antiseptique (en pharmacie).
  • Protégez les blessures qui saignent avec un pansement ou une compresse stérile.

3. Remèdes maison

C'est au plus tôt le lendemain que la plaie – elle ne doit plus être ouverte – peut être traitée pour une meilleure cicatrisation. Il existe à cette fin de nombreuses préparations prêtes à l'emploi et tout autant de remèdes maison, aussi simples qu'économiques.

  • Les compresses d'huile essentielle de millepertuis ou de théier ont fait leurs preuves. Versez de 5 à 8 gouttes d'huile sur une compresse ou un linge propre et couvrez la plaie pendant quelques heures (millepertuis) ou durant toute une journée (théier), en renouvelant régulièrement les compresses.
  • Versez 100 millilitres (1/3 tasse) d'eau bouillante sur 15 millilitres (1 cuillère à table) de fleurs d'achillée millefeuille, laissez infuser, puis filtrez. Trempez un linge en lin dans cette infusion, essorez-le légèrement et appliquez-le sur la zone blessée.
  • Confectionnez un bandage au chou pour apaiser la douleur et favoriser la cicatrisation d'une plaie. Rincez quelques feuilles intérieures de chou à l'eau tiède et ôtez la nervure centrale. Ramollissez les feuilles au rouleau à pâtisserie ou avec une bouteille, posez-les sur la partie à soigner et maintenez-les en place à l'aide d'un linge propre. Laissez agir plusieurs heures et renouvelez 2 fois par jour.
  • La plaie cicatrisera plus vite si vous la couvrez d'un sachet d'infusion de lavande trempé dans l'eau chaude puis refroidi.
  • L'application de choucroute fraîche, riche en vitamine C, accélère la cicatrisation.

4. Enveloppement à la teinture mère de camomille

  • Versez 100 millilitres (1/3 tasse) d'alcool à friction sur 15 grammes (1/3 once) de fleurs de camomille et laissez macérer 10 jours.
  • Filtrez soigneusement en pressant bien les fleurs. Transvasez la solution dans une bouteille propre.
  • Mélangez un volume de teinture mère à quatre volumes d'eau et imprégnez-en une compresse. Appliquez sur la plaie pendant au moins 30 minutes.

5. Bain de gaillet gratteron

Un bain additionné de gaillet gratteron (ou herbe collante) calme la sensation de brûlure et les tiraillements de la peau.

  • Portez 2 litres (8 tasses) d'eau à ébullition avec 100 grammes (3,5 onces) de gaillet et laissez frémir 5 minutes.
  • Filtrez en pressant bien la plante.
  • Ajoutez la décoction à votre bain et restez 20 minutes dans l'eau tiède.

Malgré les avancées scientifiques en matière de troubles cutanés, nombreux sont ceux qui continuent de privilégier les ingrédients naturels et les remèdes maison, sans doute parce que ceux-ci se sont avérés efficaces la plupart du temps!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu