Qu’est-ce que le jiu-jitsu brésilien?

Avec ses tactiques puissantes au sol, le jiu-jitsu brésilien est devenu un art martial populaire adapté à tous.

Un coup de poing, un coup de pied, une prise, un étranglement, une clé de bras, un passage de garde, un géant tatoué se frappant la poitrine en signe de victoire et secouant la cage de combat — ce sont des techniques et des scénarios familiers à ceux qui suivent le sport des arts martiaux mixtes (MMA) et son immense popularité.

Tandis que les MMA incorporent les coups de pied de la boxe thaïlandaise et les coups de poing de la boxe occidentale, on peut dire que leur répertoire le plus important est la lutte au sol avancée du jiu-jitsu brésilien.

Qu’est-ce que le jiu-jitsu brésilien?

Le Japon vient au Brésil

Tandis que le jiu-jitsu brésilien se félicite d’être un art martial brésilien, son origine remonte aux traditions d’autodéfense du Japon. Dans ce pays, l’ancien art de lutte à mains nues du jujitsu (l’art doux) est devenu le judo (la voie de la souplesse) sous la direction de Jigaro Kano, fondateur de la discipline au 19e siècle, après qu’il ait remporté des matchs de défi contre d’autres pratiquants de jujitsu.

Au début du 20e siècle, Mitsuyo Maeda, l’un des premiers experts de judo au Japon, a été envoyé par Kano pour démontrer son art par-delà les océans. En 1917 au Brésil, le jeune Carlos Gracie a vu une démonstration présentée par Maeda et, fasciné, a réussi à convaincre le lutteur japonais de le prendre comme étudiant.

À son tour, Gracie a transmis toutes ses connaissances à ses frères, dont Helio Gracie, qui a développé ce qu’on appelle le jiu-jitsu Gracie qui est devenu synonyme de jiu-jitsu brésilien.

Différences entre le jiu-jitsu brésilien et le judo

Il est à remarquer que la spécialité de Maeda était le ne-waza ou travail au sol. Cette technique allait devenir la spécialité de la famille Gracie. Tandis que le judo kodokan se concentre largement sur les projections debout, où les lutteurs se relèvent souvent après avoir lutté au sol, le jiu-jitsu brésilien cherche à amener et à finir le combat au sol.

Le jiu-jitsu brésilien a également gardé beaucoup de techniques dangereuses, comme les clés articulaires, que le judo a abandonnées dans sa quête moderne de devenir un sport sécuritaire face aux spectateurs, sport présenté par exemple aux Jeux olympiques.

Rencontres de défi

Au cours de ses voyages, Maeda relevait souvent les défis des boxeurs, des lutteurs, des adeptes de savate et d’autres arts martiaux. Accepter des rencontres de défi contre n’importe qui était une pratique adoptée avec enthousiasme par les Gracie et les participants de l’autre grand courant du jiu-jitsu brésilien, développé par la famille Machado.

Typiquement, ces rencontres plein-contact se terminaient au sol. Les adeptes du jiu-jitsu brésilien utilisaient la technique de l’étranglement ou les clés pour soumettre les adversaires. En 1949, Helio Gracie a accepté une rencontre de défi contre Masahiko Kimura, le grand champion japonais de judo du moment, qui, comme Maeda, était en tournée de démonstrations.

Dans ce combat palpitant, Kimura a dominé Gracie, mais Gracie a refusé de se soumettre, même lorsque le lutteur japonais a paralysé son bras par une clé puissante. Les spectateurs ont été choqués d’entendre le craquement des os du bras du jeune brésilien.

Malgré sa défaite, l’esprit combatif de Gracie a impressionné tout le monde.

Le monde découvre le jiu-jitsu

Dans les années 1990, le jiu-jitsu brésilien est entré sur la scène mondiale et a contribué à lancer la mode des MMA. Royce Gracie, fils d’Helio, a battu ses concurrents des autres arts martiaux, beaucoup d’entre eux bien plus imposants que lui. Il a gagné le premier championnat extrême Ultimate Fighting Championship (UFC). Il a répété ce record au cours du deuxième et du quatrième événement de l’UFC.

Depuis, le jiu-jitsu brésilien s’est renforcé et autour du monde ses adeptes luttent au sol.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu