Quoi faire avec un chien qui tousse?

Un chien qui tousse ne traduit pas toujours la présence d’un trouble respiratoire. Il existe certaines causes communes, mais il vaut mieux consulter un vétérinaire pour déterminer la cause de la toux.

Quoi faire avec un chien qui tousse?

Attention aux traitements antitussif

Les causes de la toux chez un chien sont nombreuses et variées. C’est pourquoi il est toujours indiqué de consulter un vétérinaire. Si vous êtes inquiet, pourquoi ne pas profiter des conseils d'un vétérinaire par téléphone. Tant que l’origine de la toux est inconnue, il est important de ne pas administrer un traitement antitussif à votre chien.

  • Le médicament pourrait masquer les signes cliniques d’une pathologie bien présente et, en atténuant ou en faisant disparaître les symptômes, le diagnostic de l’affection respiratoire fait par votre vétérinaire pourrait être faussé.
  • Il ne faut pas oublier que la toux est un moyen naturel d’éliminer les agents pathogènes et qu’elle est un acte réflexe qui est dû à l’expulsion brutale de l’air emmagasiné dans les alvéoles pulmonaires.

Pourquoi votre chien tousse-t-il?

Les symptômes diffèrent suivant l’étage affecté de l’arbre respiratoire. Selon l’importance du volume d’air expiré, la sonorité de la toux est variable.

  • Un gros volume d’air est responsable d’une toux très sonore et celle-ci est la preuve que la capacité pulmonaire du chien est conservée, que ses poumons sont capables de se gonfler et donc de contenir beaucoup d’air.
  • Ce type de toux est souvent lié à des affections des voies respiratoires supérieures.

Deux types de causes peuvent expliquer que votre chien tousse.

1. Les affections des voies respiratoires supérieures

Ces affections sont généralement bénignes, mais elles nécessitent une intervention urgente et efficace pour éviter des complications plus sévères. Il s'agit par exemple des:

  • Pharyngites
  • Laryngites
  • Trachéites.

2. Les affections des voies respiratoires profondes

Les affections des voies respiratoires profondes comprennent les:

  • Broncho-pneumonies
  • Bronchites chroniques
  • Fibroses pulmonaires
  • Emphysèmes pulmonaires.

Les causes de ces affections sont généralement une aspiration d’agents pathogènes. En général, un chien qui tousse et qui souffre de ce type de maladies est secoué par de petites quintes qui ne produisent pas d’expectoration (expulsion de sécrétions).

  • Cette toux parfois qualifiée de «muette» peut être la preuve d’une affection pulmonaire grave puisque le volume d’air expulsé est faible.
  • Dans ce cas, les poumons ont soit perdu leur capacité à se distendre, soit perdu leur élasticité et traduisent une diminution de la capacité respiratoire.

Quand le système respiratoire n’est pas en cause

Un chien qui tousse peut traduire d’autres types de malaises qui n’ont rien à voir avec le système respiratoire.

  • La toux dite vermineuse, qui est due aux larves de vers intestinaux, touche plus particulièrement les chiots. Un traitement vermifuge est alors nécessaire. Vous pouvez aussi prendre des mesures pour aider à garder votre animal à l'abri des vers.
  • Il y a aussi la toux cardiaque qui, comme son nom l’indique, témoigne d’un début d’insuffisance cardiaque. Cette maladie apparaît fréquemment chez les chiens qui prennent de l’âge ou qui font de l’embonpoint.

Rappelez-vous qu’avant de traiter une toux, il est indispensable de déterminer la nature de celle-ci, et que seul votre vétérinaire peut le faire. Consultez votre professionnel sans tarder.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu