Racontez les meilleures histoires de feu de camp

Racontez des histoires dignes d’un conteur professionnel lors de votre prochain séjour de camping en famille.

La pénombre des nuits fraîches d’été, le ciel de pleine lune étoilé et la lueur inquiétante d’un feu de camp sont quelques-uns des éléments qui font des soirées de camping de parfaits scénarios pour raconter des histoires de peur. Voici quelques suggestions qui vous aideront à profiter de ce scénario pour captiver jusqu’au plus sceptique de vos spectateurs.

Racontez les meilleures histoires de feu de camp

Adaptez-vous à votre public

Selon l’âge et les intérêts de vos enfants, il est possible d’adapter le genre ou la forme des histoires racontées.

Si vous avez affaire à des adolescents, les histoires d’horreur auront la cote. Fantômes, morts-vivants, malédictions et sorcellerie leur donneront froid dans le dos.

Si vous avez des enfants en bas âge, toutefois, il serait peut-être mieux de vous en tenir à des histoires drôles ou à des contes pour enfants. Vous les divertirez sans nuire à leur nuit de sommeil.

D’autre part, si vous avez des enfants de différentes tranches d’âges et que vous craignez que l’histoire que vous racontez ne plaise pas à tous, laissez-leur la parole à tour de rôle. Cette forme interactive de conte mobilisera la créativité de toute la famille. Par conséquent, l’histoire prendra des tournants insoupçonnés et ne manquera pas d’amuser tous ses auteurs.

Effet réussi, réactions garanties

Tout bon conteur possède une formule secrète qui lui permet de faire de son histoire la plus banale un succès. Voici quelques idées qui vous aideront à en mettre plein la vue à votre auditoire autour du feu.

  • Utilisez une lampe de poche - Éclairez votre visage vers le haut pour vous donner un air plus mystérieux lorsque vous racontez des histoires de peur.
  • Soyez très expressif - N’hésitez pas à changer le ton de votre voix au gré du récit et à gesticuler pour donner vie à vos personnages.
  • Mélangez les styles - Insérez des péripéties cocasses dans vos histoires de fantômes. Une blague de temps en temps ne fera que dynamiser votre conte.

Où trouver de quoi vous inspirer

Il n’est pas toujours facile de susciter l’intérêt de toute la famille avec vos histoires. C’est pourquoi vous pouvez préparer quelques histoires à raconter autour du feu pendant vos vacances. Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer de récits existants.

  • Visitez votre bibliothèque locale - Allez fouiller dans la section «contes et légendes» de votre bibliothèque et inspirez-vous librement de ce qui a déjà été écrit en la matière.
  • Revisitez les classiques - Basez-vous sur les histoires qu’on vous a racontées quand vous étiez plus jeunes ou sur des contes bien connus (comme ceux des frères Grimm, par exemple) pour en créer de nouvelles, auxquelles vous aurez ajouté votre touche personnelle.
  • Surfez sur Internet - Consultez quelques-uns des nombreux sites ou blogues qui proposent des histoires de feu de camp pour tous les goûts.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu