Souffrez-vous de troubles de l’articulation temporo-mandibulaire?

Une douleur à la mâchoire et aux muscles servant à la mastication peut avoir plusieurs causes. Mais bien diagnostiqués, les troubles de l’ATM (articulation temporo-mandibulaire) se soignent.

Souffrez-vous de troubles de l’articulation temporo-mandibulaire?

Au cas où, malheureusement, votre médecin prononcerait cette expression barbare pour décrire une douleur persistante à la mâchoire, il faut d’abord comprendre que ce terme générique recouvre de nombreux types de douleur faciale d’origines variées. La communauté médicale mondiale n’étant pas encore parvenue à s’accorder sur la nomenclature, il existe plus d’une dizaine de termes syndromiques dans la littérature médicale.

Les bases des troubles de l’ATM

L’articulation temporo-mandibulaire est le point charnière où la mâchoire se relie au crâne. Comme les autres articulations, il s’agit d’un réseau complexe de muscles et de ligaments. En raison de la proximité avec les dents, la gorge et les oreilles, le diagnostic peut s’avérer complexe.

Les symptômes comprennent des douleurs à la mâchoire (surtout lors de la mastication), des maux de dents, des maux de tête, des maux d’oreilles, des vertiges, l’incapacité à ouvrir grand la bouche ainsi que l’émission de divers sons décrits comme des bruits secs (cliquetis et craquements.

Le diagnostic

Il faut savoir si le trouble semble suivre une blessure (post-traumatique), provient d’une source inconnue (idiopathique), si la douleur est intense et à court terme (aiguë) ou si elle persiste six mois ou plus (chronique). Il est essentiel de choisir un médecin chevronné car les nombreuses techniques de diagnostic, y compris le tomodensitogramme, l’IRM et la scintigraphie osseuse permettent d’identifier les différentes causes. Un examen de la dentition et des rayons X dentaires sont indispensables.

À vous de connaître toutes ces options. De plus, les symptômes des troubles de l’ATM ressemblent souvent à ceux d’autres affections telles que la maladie de Lyme et la sinusite. Il faut donc exclure ces dernières avant de procéder au traitement.

Le traitement

Chaque cause évidente appelle une solution potentielle différente. Même dans le domaine des troubles de l’ATM, les approches sont aussi nombreuses que les traitements proposés. Les experts soulignent que la plupart des cas se résolvent avec le temps sans aucune mesure irréversible comme la chirurgie de la mâchoire ou le réglage permanent de l’occlusion buccale. Beaucoup de patients rapportent l’efficacité des appareils dentaires visant à lutter contre la crispation des mâchoires durant le sommeil.

Le choix d'un médecin

Le domaine des troubles de l’ATM n’étant pas considéré comme une spécialité médicale, vous n’êtes pas obligé de consulter un spécialiste. Cherchez alors un médecin spécialisé dans les questions squeletto-musculaires. La clinique de traitement de la douleur d’un hôpital saura vous recommander un tel médecin. Préparez-vous à des examens plus approfondis mais ne vous attendez pas à un miracle. Grand guérisseur, le temps, ajouté à des traitements classiques comme la glace, la chaleur et le repos, vous aidera certainement à gérer les symptômes tandis que le corps se guérit seul.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu