Stratégies santé pour utiliser les analgésiques et les sédatifs 

Les analgésiques et les sédatifs peuvent être bénéfiques lorsque pris pour des raisons de santé légitimes, mais une consommation à long terme pourrait entraîner plus de problèmes qu'elle n'en résout. Voici quelques stratégies pour vous assurer que ces médicaments ne deviennent pas un problème plutôt qu'une solution.

Stratégies santé pour utiliser les analgésiques et les sédatifs 

Plan d'action

Est-il possible de se débarrasser de la dépendance aux sédatifs et aux analgésiques? Oui!

  • De nouvelles stratégies anti-douleur peuvent aider à soulager les douleurs musculaires, articulaires et les maux de tête tout en prenant moins de comprimés et en vous exposant à moins d'effets secondaires.
  • Avec de la volonté et du soutien, il est possible de vous débarrasser de la dépendance aux sédatifs et aux pilules anti-douleur.
  • Une fois que vous aurez cessé de prendre ces comprimés, votre corps récupérera rapidement de leurs effets.

Contrôler votre consommation

Ne prenez de l'ibuprofène que pour les douleurs vives et de courtes durées.

  • Il est possible d'en prendre de façon sécuritaire sur une période de 10 jours, mais pas plus.

Essayez différentes sortes de médication

Passez à l'acétaminophène pour les douleurs chroniques.

  • Celui-ci ne provoque pas d'irritation d'estomac et, selon les études, ne vient pas augmenter la pression artérielle tels que le font les analgésiques puissants.

Stratégies alternatives de soulagement de la douleur

Pour les douleurs arthritiques, les stratégies adaptées pourraient comprendre la perte de poids, la gymnastique douce, l'acupression et ajouter davantage d'acide gras d'oméga-3 à votre alimentation.

  • L'exercice et le soulagement du stress sont ce qu'il y a de mieux pour soulager les maux de dos.
  • Évitez ce qui peut déclencher vos maux de tête, tels que certains breuvages, aliments ou situations.

Suivez les instructions notées sur l'étiquette

Assurez-vous de prendre la dose prescrite. Si les symptômes persistent, contactez votre médecin

Soulagement de la migraine

Beaucoup de gens sujets à faire des maux de tête souffrent également de migraines, qui peuvent être stoppées rapidement en prenant le bon médicament.

  • Pour les maux de tête fréquents, interrogez votre médecin sur les médicaments que vous pourriez prendre pour stopper la migraine.

Tentez de minimiser les effets secondaires

Si vous devez prendre de l'ibuprofène sur une base régulière, essayez de protéger votre estomac.

  • Protégez-vous des saignements et des ulcères en prenant une médicament nommé inhibiteur de la pompe à protons, qui viendra stopper la production d'acide gastrique.

Surveillez les signes avant-coureurs

Des indices peuvent vous indiquer que vous prenez trop de tranquillisant ou que vous en avez pris pendant trop longtemps.

  • Ces signes peuvent comprendre des pertes de mémoire ou des problèmes d'attention, de la somnolence excessive, de l'apathie ou le fait d'accrocher des objets ou de trébucher fréquemment.

N'ayez pas peur de demander de l'aide

Demandez de l'aide si vous avez du mal à arrêter de prendre un analgésique ou des tranquillisants.

  • Il n'y a pas de honte à demander du soutien des membres de sa famille, de ses amis ou de votre médecin.

Ne prenez pas certains médicaments pendant plus de 4 mois

Évitez de prendre des médicaments créant de l'accoutumance pour une période de plus de 4 mois.

  • Discutez avec votre médecin à chaque fois que celui-ci voudra vous mettre aux analgésiques, aux dépresseurs ou sur sédatifs pour une période prolongée.

Suivre ces stratégies pourrait vous aider à réduire vos risques de développer des problèmes cardiaques et de l'hypertension artérielle ainsi que des ulcères et saignements gastro-intestinaux. Vous deviendrez plus alerte et vous aurez la satisfaction de savoir que vous vous serez débarrassé d'une dépendance à la drogue.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu