Thermopompe murale ou centrale: telle est la question…

Vous songez à faire installer une thermopompe, mais vous hésitez: thermopompe murale ou centrale? La principale différence entre ces deux types de thermopompes, c’est que le modèle central doit être relié à des conduits de ventilation. Autrement, elles permettent toutes deux de climatiser et de chauffer la maison sans assécher l’air. Quel que soit votre choix, un humidificateur n’est donc pas nécessaire.

Thermopompe murale ou centrale: telle est la question…

La thermopompe murale

Si votre maison ne possède pas de conduits de ventilation, la thermopompe murale représente une bonne option, car il serait très dispendieux de faire installer des conduits. Elle coûte moins cher que la thermopompe centrale, et le condenseur, qui est placé à l’extérieur de la maison, peut être raccordé à plusieurs unités intérieures si votre maison est trop grande pour être climatisée ou chauffée par une seule unité.

La thermopompe centrale

Si des conduits de ventilation sont déjà installés dans votre maison, la thermopompe centrale est conseillée. Elle coûte plus cher, mais elle procure un meilleur confort que la thermopompe murale, car elle distribue uniformément la fraîcheur ou la chaleur.

Le chauffage d’appoint

Que votre thermopompe soit murale ou centrale, elle perd de son efficacité lorsque les températures oscillent autour de -12°C. Ainsi, par grands froids, un système de chauffage d’appoint est nécessaire pour maintenir votre maison à la bonne température.

L’efficacité énergétique

Pour choisir une thermopompe écoénergétique, fiez-vous à l’étiquette ÉnerGuide. Elle indique le taux de rendement énergétique saisonnier (SEER): plus la valeur est élevée, plus l’appareil est écoénergétique. Vous trouverez également sur l’étiquette une flèche qui indique où se trouve cette valeur sur l’échelle d’efficacité énergétique des modèles similaires. Vous pouvez aussi opter pour un appareil homologué Energy Star.

Les frais à prévoir

La thermopompe est généralement plus économique que les autres systèmes de chauffage. L’économie réalisée dépend toutefois de nombreux facteurs tels que le climat et l’état de votre maison, le tarif d’électricité, etc. Une maison mal isolée limite en effet les gains énergétiques. De plus, vous devez tenir compte des éventuels frais d’entretien que nécessitera votre chauffage d’appoint et du coût de l’appareil. Comme une thermopompe dure en moyenne 10 ou 15 ans, assurez-vous que votre facture d’énergie diminuera suffisamment pour que la thermopompe représente une économie à long terme.

L’installation

Enfin, avant d’acheter une thermopompe, qu’elle soit murale ou centrale, vérifiez les règlements municipaux concernant le bruit et l’emplacement d’une thermopompe. Assurez-vous également de confier l’installation à une entreprise reconnue, car une mauvaise installation peut rendre la thermopompe plus bruyante et moins efficace, augmentant du même coup votre facture d’énergie.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu