Tout ce qu'il faut savoir sur le stockage de photos

On dit qu'une image vaut 1000 mots. Mais pour la plupart des gens, les photos de famille sont encore plus précieuses que cela. Ce n'est pas toujours facile de les conserver en parfait état, mais cela en vaut toujours la peine.

Tout ce qu'il faut savoir sur le stockage de photos

Conservez les photos au frais et au sec

Les photographies sont extrêmement sensibles à la détérioration dans des conditions environnementales défavorables. Voici quelques suggestions d'experts pour leur donner un cadre de vie confortable qui prolongera leur existence:

  • Entreposez les anciennes photos en noir et blanc dans un placard intérieur ou une pièce climatisée avec une température moyenne de 20° C (68° F) et un taux d'humidité relative compris entre 30 et 40%. Un taux d'humidité relative supérieur à 60% accélère la détérioration des photos.
  • Pour les photos en couleur, c'est la température, pas d'humidité relative, qui constitue la principale source de préoccupation. Les photos en couleur stockées à basses températures – à savoir,  4° C (40° F) ou moins – durent beaucoup plus longtemps que les photos stockées à température ambiante.

Testez l'humidité avec un hygromètre

L'humidité relative mesure la quantité d'eau dans l'air; elle est indiquée en pourcentage du montant total de l'humidité que l'air peut contenir à une température donnée – l'air chaud contient plus d'eau que l'air froid.

  • Une humidité relative de 30 à 40% maintient les photos en noir et blanc au sec, mais pas si sèches qu'elles en deviennent cassantes. L'humidité relative se mesure avec un outil appelé hygromètre.
  • Les modèles de consommation courante se vendent à bas prix. Les modèles professionnels donnent des résultats beaucoup plus fiables, mais sont beaucoup plus coûteux.
  • On peut les acheter dans les magasins d'équipement de tests professionnels. Si vous ne trouvez pas de fournisseur dans votre région, essayez en ligne.

Les journaux apportent de mauvaises nouvelles

Le papier journal, sur lequel le journal est imprimé, se dégrade rapidement à cause du niveau élevé de lignine et d'autres acides présents dans la pâte de bois utilisée pour le fabriquer.

  • C'est une bonne nouvelle pour l'environnement, mais malheureusement, ces acides peuvent se transférer vers des éléments à proximité, comme des documents importants, des photos ou des négatifs, les contraignant à se détériorer plus vite.
  • Il faut donc toujours entreposer les coupures de journaux dans des conteneurs scellés distincts ou dans un autre endroit à l'intérieur de votre maison.

Entreposez vos photos dans des conteneurs sans acide

Ne gardez pas vos tirages, vos négatifs ou vos diapositives dans du plastique, du carton ou des conteneurs en bois – y compris les armoires en bois et les tiroirs; tous dégagent des gaz qui sont nocifs pour les documents photographiques.

Vous pouvez trouver des options beaucoup plus sûres dans la plupart des magasins de fournitures d'art ou ou de photo:

  • Le meilleur endroit pour entreposer les photos est dans un récipient métallique étanche à l'air, vendu à cet effet, de préférence avec une finition émail.
  • Le deuxième meilleur choix est de ranger sa collection de photos dans des boîtes, des bacs et des albums qui sont étiquetés «qualité sans acide» ou «qualité archivistique». Si vous avez besoin d'envelopper ou de séparer les tirages, utilisez du papier de soie sans acide.

Étiquetez-les toujours, mais avec soin

Même si vous avez une ... eh bien, mémoire photographique, prenez l'habitude d'étiqueter vos photos (au minimum, pour les documenter pour vos descendants). Voici quelques conseils:

  • Lors de l'étiquetage des tirages photographiques, utilisez un morceau de papier sans acide avec des notations écrites dans une encre à base d'eau et attachez-le avec de la colle ou du ruban sans acide.
  • Vous pouvez également utiliser un stylo sans acide ou un crayon de plomb doux pour écrire au dos des tirages, mais n'oubliez pas d'appuyer très légèrement de sorte que l'écriture n'abîme pas le papier ou n'endommage pas l'émulsion sur le devant.
  • Mettez du papier de soie sans acide entre les tirages empilés, pour empêcher que la mine de plomb ne se détache sur un autre impression.
  • Essayez de fournir autant d'informations que possible sur la photo que vous documentez. Même peu d'information est mieux que rien.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu