Trucs pour nettoyer une planche à découper et un billot de boucher

Des micro-organismes transportés par la viande ou la volaille traînent bien souvent sur les planches à découper. Ne les jetez pas pour autant à la poubelle! Voyez ici comment vous pouvez les nettoyer adéquatement.

Trucs pour nettoyer une planche à découper et un billot de boucher

1. Planche à découper

  • Mettez votre planche à découper en plastique dans le lave-vaisselle : l'eau chaude et le produit détergent suffiront à éliminer les agents pathogènes. Lavez-la le plus rapidement possible après usage, surtout si vous avez préparé de la viande ou de la volaille.
  • Mieux vaut laver une planche en bois à la main : chaque fois que vous l'utilisez, avec une brosse et de l'eau chaude additionnée de liquide à vaisselle. Ce dernier décolle les débris de viande qui pourraient abriter des agents pathogènes. Soigneusement effectué, ce nettoyage est aussi efficace qu'un lavage au lave-vaisselle.
  • Pour désinfecter une planche à découper : ce qu'il faut faire de temps à autre. Diluez 5 millilitres (1 cuillère à thé) d'eau de Javel dans 1 litre (4 tasses) d'eau et appliquez directement cette solution sur la planche en frottant énergiquement à l'aide d'une brosse à récurer. Laissez le mélange agir au moins 5 minutes. Rincez avec un papier essuie-tout légèrement trempé dans l'eau claire.

2. Deux planches plutôt qu'une

Si possible, ayez deux planches à découper.

Utilisez la première lorsque vous découpez des viandes et gardez la seconde pour les autres aliments, comme les légumes et les fruits. Marquez l'envers avec des feutres indélébiles : ainsi, vous ne les confondrez pas.

Si l'une de vos planches est vraiment rayée et sent très mauvais, n'hésitez pas à la jeter.

3. Billot de boucher

Ne nettoyez jamais un billot de boucher avec des produits chimiques. Outre le risque de les ingérer, ils donneraient un goût désastreux aux aliments.

Pour laver cette surface de travail :

  • Mélangez simplement 5 millilitres (1 cuillère à thé) d'eau de Javel et 2 litres (8 tasses) d'eau dans une cuvette. Plongez-y une petite brosse à récurer et frottez le bois – sans le saturer d'eau – en procédant par petits mouvements circulaires.
  • Trempé, il risquerait de gonfler et de craqueler en séchant : il retiendrait alors débris de nourriture, saleté et germes.
  • Essuyez-le rapidement avec un torchon.

Faute d'eau de Javel, voici une autre méthode de nettoyage du billot :

  • Mélangez du sel et juste assez de jus de citron pour former une pâte.
  • Appliquez-la sur le bois et frottez assez vigoureusement à l'aide d'un torchon ou d'une éponge pour déloger les particules incrustées.
  • Essuyez le billot.
  • Même si cela ne désinfecte pas aussi parfaitement que l'eau de Javel, c'est une solution de rechange intéressante et, qui plus est, écologique.

Si le billot reste graisseux ou collant même après un nettoyage en profondeur :

  • Sortez sans hésiter votre boîte à outils.
  • Raclez tous les résidus à l'aide d'un couteau à mastic.
  • Prenez ensuite du papier sablé extrafin pour frotter délicatement le bois : commencez par un grain 60, puis utilisez des grains de plus en plus fins – jusqu'à 220.
  • Essuyez avec un chiffon ou une éponge humides.

Ne prenez de chances avec les microbes. Grâce à un nettoyage approprié, rapide et simple, vous parviendrez à éliminer 99,9 pour cent de ceux-ci.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu