Une auto qui surchauffe n’est pas toujours synonyme de catastrophe

Lorsque votre auto surchauffe, tentez de voir un mécanicien dès que possible avant que votre moteur ne vous manifeste son mécontentement!

Vous êtes coincé dans un bouchon de circulation, et la seule chose qui bouge, c’est l’aiguille de la jauge de température de votre voiture, qui se déplace lentement mais sûrement vers la zone rouge. Voilà une situation dont vous vous passeriez bien. Pas de panique! Une auto qui surchauffe ne signifie pas toujours une catastrophe.

Une auto qui surchauffe n’est pas toujours synonyme de catastrophe

Rendez-vous chez un professionnel

Lorsqu’une auto surchauffe, la première chose à faire est de contacter un professionnel de la réparation automobile afin que celui-ci jette un œil à votre véhicule pour diagnostiquer le problème. Il est probable que plusieurs solutions vous soient offertes, et l’une d’entre elles vous évitera peut-être d’avoir à casser votre tirelire. Plusieurs facteurs entrent ici en jeu. Idéalement, il vaut toujours mieux faire effectuer le plus tôt possible les réparations nécessaires afin d’éviter un problème majeur. Une auto qui surchauffe peut être le symptôme de bien des choses, certaines étant plus graves que d’autres. Votre mécanicien sera en mesure de vous donner rapidement l’heure juste.

Mettez le chauffage

Si vous ne pouvez pas vous rendre directement chez un professionnel, monter le chauffage dans la voiture peut être une solution temporaire. En effet, monter le chauffage au maximum permet d’évacuer l’accumulation de l’air chaud du moteur et peut atténuer les effets d’un surplus de chaleur - au moins jusqu’à ce que vous puissiez voir votre mécanicien. La température du moteur pourrait même revenir à la normale. Ouvrir les fenêtres vous aidera à ne pas transformer le véhicule en sauna!

Problème d’antigel

Un élément que vous voudrez certainement faire vérifier par votre professionnel est la durite, qui fait circuler l’antigel (ou liquide de refroidissement) à travers le moteur. Une durite défectueuse a pour effet de réduire la quantité de réfrigérant qui y circule. Il se peut que le tuyau soit devenu mal ajusté avec le temps, ou qu’il ait pu se coincer. Par contre, il est plus probable que le tuyau se soit desserré ou débranché plutôt qu’il se soit bloqué.

Manque d’antigel

D’autres facteurs peuvent expliquer un problème d’auto qui surchauffe. Si votre voiture est âgée ou si elle présente des signes d’usure, il est conseillé de conserver un bon niveau d’antigel en tout temps. Pour vous en assurer, demandez à votre mécanicien de vérifier les niveaux des liquides – y compris celui de l’antigel – deux fois par année, lorsque vous faites changer vos pneus au printemps et à l’automne, par exemple. Toutefois, si le niveau d’antigel est suffisant et que votre auto surchauffe quand même, il est peut-être temps de remplacer le moteur ou la transmission, ce qui se traduira par des frais substantiels. Dans tous les cas, consulter rapidement un professionnel de la réparation automobile lorsque son auto surchauffe est la meilleure chose à faire.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu