Restaurant EVOO
Par Collaborateur PJ

Cuisine gastronomique dans une ambiance décontractée

«Nous visons à offrir une cuisine gastronomique de haute qualité dans une ambiance décontractée de quartier», explique Peter Saunders, l’un des trois associés chez EVOO, un restaurant devenu incontournable à Saint-Henri.

Offrant un savant mélange de cuisine française, de traditions irlandaises et d’influences méditerranéennes, il n’est pas étonnant que le restaurant ait rapidement attiré des clients venus de toute la ville. Simples, les règles de la maison sont efficaces: on mise sur la fraîcheur, des ingrédients de saison fournis par des producteurs locaux et une ambiance amicale fortement appréciée par les clients.

La plus belle récompense, c’est d’aller à une table et d’échanger avec mes clients, d’apprendre à les connaître. Quand ils me disent que tout était parfait, ça donne un sens à nos efforts. Certains clients réguliers apportent même des légumes de leurs jardins afin qu’on les incorpore au menu. C’est une marque de reconnaissance incroyable. - Peter Saunders, copropriétaire
EVOO - cuisine française, cuisine irlandaise, cuisine méditerranéenne

Les grands esprits se rencontrent

Pour la petite histoire: Peter commence sa carrière à Dublin, en tant que chef de partie à L’Écrivain, un restaurant étoilé Michelin de la capitale irlandaise. Il atterrit à Montréal en 2008 où il trouve du travail au légendaire DNA, maintenant disparu. Il y rencontre Claudie Harvey et Sophie Ouellette, ses deux associées actuelles. «C’est vraiment de cette façon que notre relation d’affaires et notre amitié ont débuté» ajoute-t-il.

Alors que Sophie part pour l’Australie et que Claudie s’envole pour la Jamaïque, chacune pour perfectionner ses compétences, Peter continue de gravir les échelons du milieu foodie montréalais. En 2012, le trio se retrouve avec l’intention de créer leur propre restaurant.

«La restauration est une industrie très compétitive. On doit travailler dur, être polyvalent et tout donner; ça occupe toute ta vie,» explique Peter. «Nous voulons garder l’équipe petite pour mieux contrôler le produit final. Sophie et moi sommes constamment en cuisine et préparons tout le menu, du pain au mascarpone jusqu’à la ricotta. Nous avons deux cuisiniers pour nous aider en particulier pour le brunch. Claudie assure le service de la salle à manger, assumant les rôles de serveuse, maître D, sommelière et réceptionniste».

Claudie est aidée d’une serveuse et d’une débarrasseuse lors des jours plus achalandés, comme les brunchs, très populaires en fin de semaine. «C’est vraiment nous trois qui faisons tourner le restaurant en respectant les plus hauts standards. Notre équipe est tout aussi dévouée et motivée que nous, ce qui est un impératif pour réussir dans cette industrie», ajoute Peter.

EVOO - cuisine française, cuisine irlandaise, cuisine méditerranéenne

Une question de relations

«Être un entrepreneur dans cette industrie représente beaucoup de travail,» affirme Peter. «J’ai compris, entre autres, qu’il faut convaincre les clients que les plats servis sont constamment excellents pour qu’ils reviennent.»

Pour Peter, le succès d’EVOO est attribuable aux relations privilégiées qu’il entretient avec ses fournisseurs et ses clients.

«Cette industrie change très rapidement. Pour réussir, il faut miser sur des relations authentiques. La plus belle récompense, c’est d’aller à une table et d’échanger avec mes clients, d’apprendre à les connaître. Quand ils me disent que tout était parfait, ça donne un sens à nos efforts. Certains clients réguliers apportent même des légumes de leurs jardins afin qu’on les incorpore au menu. C’est une marque de reconnaissance incroyable.»

EVOO - cuisine française, cuisine irlandaise, cuisine méditerranéenne
Fermer le menu