4 moyens d’entretenir votre fosse septique

Si vous vivez dans une zone rurale, il y a fort à parier que vous avez une fosse septique. Suivez ces 4 étapes pour l’entretenir et pour assurer son bon fonctionnement afin d’éviter des problèmes.

4 moyens d’entretenir votre fosse septique

Comment fonctionne votre fosse septique

Dans un système septique privé traditionnel, les déchets ménagers sont acheminés par tuyau vers un réservoir étanche (fosse septique) où les bactéries anaérobies (des micro-organismes qui se développent en l’absence d’air) décomposent les déchets en matières solides (boues) et liquides (effluents) et en écume.

  • Les solides se déposent au fond, où les bactéries les décomposent davantage. L’écume, composée de déchets plus légers que l’eau, flotte à la surface. La couche intermédiaire de l’effluent s’écoule via une boîte de distribution et voyage à travers des tuyaux souterrains perforés jusqu’au champ d’épandage. Ensuite, le gravier et la terre agissent comme des filtres biologiques pour purifier les eaux usées tandis qu’elles sont absorbées dans le sol.
  • Un excès de graisse et d’autres contaminants risque de détruire l’action bactérienne essentielle au bon fonctionnement d’un système de fosse septique et d’interférer avec l’absorption des effluents dans le champ d’épandage.
  • Dans certains systèmes, un séparateur de graisse situé dans le conduit d’évacuation élimine l’excès de graisse des eaux usées avant de se jeter dans la fosse septique principale.

1. Conservez l’eau

Les grandes quantités d’eau, en particulier si elles sont acheminées sur une courte période (par exemple, si plusieurs personnes se douchent l’une après l’autre ou si vous faites plusieurs brassées de lavage en une journée), peuvent entraîner des particules de déchets non traités en suspension dans le champ d’épandage et l’obstruer. Voilà certains des moyens les plus sûrs d’assurer la salubrité de votre fosse septique :

  1. Prenez des douches plus courtes et remplacez les vieilles pommes de douche avec des modèles à débit réduit;
  2. Réparez les robinets qui fuient et fermez le robinet lorsque vous vous rasez ou vous brossez les dents;
  3. Remplacez les toilettes, les machines à laver et les lave-vaisselle désuets avec de nouveaux modèles économes en eau;
  4. Lavez des brassées de vêtements bien pleines ou ajustez le niveau d’eau de la machine à laver aux plus petites brassées.

2. Portez attention à votre réservoir

Faites aussi pomper le réservoir au besoin pour éliminer l’accumulation de boue et d’écume. La fréquence de nettoyage de votre réservoir dépend de sa taille et du nombre de personnes vivant dans votre maison.

  • Si des eaux nauséabondes montent du champ d’épandage ou si l’eau est refoulée par les drains, la fosse septique ne fonctionne pas. Communiquez avec votre compagnie de service septique dès que possible.

3. Évitez d’envoyer certaines matières dans la fosse

Faire attention à ce que vous versez dans vos drains est la clé pour éviter les problèmes de fosses septiques. Il faut éviter d’obstruer le système et garder les bactéries en vie, en santé et actives.
-  Les éléments problématiques comprennent :

  • Les graisses;
  • L’huile;
  • Le marc de café;
  • Les produits de papier autres que le papier hygiénique;
  • La litière pour chats;
  • Les couches jetables;
  • Les produits d’hygiène féminine;
  • Les préservatifs;
  • Les pansements;
  • Les médicaments sur ordonnance;
  • Le papier aluminium;
  • Les mégots de cigarettes.

- Ces liquides toxiques sont aussi à proscrire :

  • Les nettoyeurs de drains;
  • Le javellisant;
  • Les savons antibactériens;
  • Les désinfectants;
  • Les acides;
  • Les peintures à l’huile;
  • Les solvants;
  • Les pesticides;
  • Les engrais.

4. Surveillez certaines accumulations

Les solides que le broyeur à déchets fait tomber dans le drain peuvent surcharger le système de filtration de la fosse septique, permettant aux particules alimentaires d’atteindre le champ d’épandage, où elles entraînent ou accélèrent l’obstruction. Si vous ne disposez pas d’un broyeur à déchets, il est possible de s’en passer.

  • L’eau s’écoule constamment de la fosse septique jusqu’au champ d’épandage. Si le champ d’épandage est saturé d’eau de pluie, l’eau de votre fosse septique n’a nulle part où aller.
  • Un champ d’épandage septique a besoin d’oxygène pour fonctionner correctement. Passer par-dessus en voiture comprime la terre et évacue l’air.
  • Plantez uniquement du gazon sur et à proximité de votre fosse septique et de votre champ d’épandage. Les racines des arbres et des arbustes pourraient endommager le système.

En cas d’urgence ou de problème avec votre système de fosse septique, n’hésitez pas à contacter votre compagnie de service ou votre plombier, le cas échaéant.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu