6 conseils pour débarrasser vos animaux domestiques des tiques

Les tiques ne se contentent pas d'infliger des démangeaisons désagréables à vos animaux, ils transmettent aussi des maladies. Découvrez ce que vous pouvez faire pour débarrasser vos animaux et votre maison des tiques.

6 conseils pour débarrasser vos animaux domestiques des tiques

Chaque fois qu'un animal de compagnie passe un moment dehors, il est exposé aux tiques et aux maladies transmises par celles-ci, dont beaucoup ne peuvent être évitées par la vaccination. Les piqûres de tiques sont difficiles à détecter et les symptômes des maladies transmises par les tiques n'apparaissent habituellement que sept à 21 jours après une piqûre. Découvrez ce que vous pouvez faire pour protéger vos compagnons à quatre pattes.

1. Examinez vos animaux domestiques

  • Si vos animaux domestiques ont l'occasion de sortir, vérifiez quotidiennement qu'ils ne sont pas infestés de tiques. Si vous trouvez des tiques, enlevez-les immédiatement.
  • Examinez également vos enfants et vous-même pour la présence de tiques.
  • Vous pouvez demander à votre vétérinaire de vérifier la présence de tiques sur votre animal de compagnie lors de son prochain rendez-vous. Votre vétérinaire pourra également vous indiquer l'intensité des maladies transmises par les puces dans votre région.

2. Gardez-les propres

  • Donnez des bains réguliers à vos animaux de compagnie, au moins une fois par semaine.
  • Vous trouverez des shampooings contre les tiques spécialement conçus pour éliminer ce parasite à votre animalerie.

3. Empêchez les tiques d’entrer chez vous

  • Empêchez les tiques de pénétrer à l'intérieur en faisant votre lessive à l'eau chaude et en évitant d'encombrer le plus possible votre maison.
  • Vous pouvez enlever la poussière en utilisant un atomiseur anti-pesticide autour du coussin de votre chien, sur le tapis et les rideaux, ainsi que sous le mobilier.

4. Contrôlez l’extérieur

  • À l'extérieur, entretenez les pelouses, les buissons, les vignes et autres plantes et éliminez les mauvaises herbes pour dissuader les tiques de s'y accrocher.
  • Ne laissez pas les feuilles mortes s'accumuler. Les tiques vont y prospérer, surtout si vous avez déjà réduit leurs autres habitats naturels.
  • Clôturez votre jardin pour empêcher d'autres animaux infestés par les tiques d'y pénétrer.
  • Empilez le bois de chauffage dans un endroit sec pour empêcher les tiques d'y trouver un havre de paix.
  • Nettoyez régulièrement toutes les mangeoires pour les oiseaux, notamment au-dessous, car les tiques ont tendance à s'en faire une demeure.
  • Utilisez un pesticide à la fin du printemps et au début de l'été pour réduire votre population de tiques à l'extérieur.

5. Mieux vaut prévenir que guérir

Si les tiques vous posent un réel problème, vous pouvez utiliser un soin préventif sur votre animal de compagnie. Les soins préventifs sont disponibles sous différentes formes, notamment:

  • Vous pouvez faire «tremper» votre animal de compagnie en appliquant un produit chimique à leurs poils avec un chiffon, une éponge ou un coton-tige.
  • Les autres produits appropriés pour débarrasser un animal de compagnie de ses tiques regroupent les atomiseurs, les poudres et les colliers contre les tiques afin de conserver les tiques éloignées de la tête et du coup de votre animal.
  • Répulsifs contre les tiques: vous pouvez confectionner votre propre répulsif naturel avec deux tasses d'eau et deux citrons, citrons verts, oranges ou pamplemousses coupés en morceaux (individuellement ou combinés).
  • Une fois que vous avez passé les fruits et bouilli l'eau, versez le mélange dans un pulvérisateur et aspergez vos enfants, vos animaux de compagnie, votre jardin et vous-même. Les tiques détestent l'odeur des agrumes.
  • Parmi les autres répulsifs naturels figurent les huiles de lavande, de menthe poivrée et de géranium.

6. Traitez votre animal

Demandez à votre vétérinaire des comprimés à prendre tous les mois qui agissent sur les tiques à tous les stades de leur développement (oeufs, larves, nymphes et adultes). Ce remède peut être plus efficace qu'un traitement sur une zone particulière.

Veillez à protéger à la fois votre animal de compagnie ainsi que votre famille des effets néfastes des tiques en suivant ces conseils.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu