Dressage au rappel: comment faire revenir votre chien

Vous rappelez votre chien, sans résultat: il ne revient pas! Il est temps de le dresser au rappel. Suivez ces quelques règles.

Votre compagnon à quatre pattes vous apporte tant de joie: les longues promenades, l’accueil exubérant quand vous rentrez du travail (sous le regard indifférent de Monsieur le chat). Mais vous le savez, dresser votre chien pour qu’il revienne, c’est le premier commandement!

Grâce à ces quelques règles, vous pouvez dresser votre chien au rappel.

  • En matière de rappel, chaque race réagit différemment. Ainsi, il peut s’avérer difficile de rappeler les chiens de certaines races soumis à leur odorat (les lévriers, par exemple), quand ils ont détecté une odeur. Certains chiens ne se laissent pas facilement convaincre par les gâteries ou les jouets. Faites attention aux réactions de votre chien et à ce qu’il considère la récompense d'un bon comportement. Mais quelle que soit la race, le dressage d’un chien au rappel demande une patience infinie – la vôtre! Il ne répondra peut-être jamais à tous vos rappels. Mais conservez votre calme et, à force de répétition, vous devriez pouvoir lui enseigner à écouter et à venir quand vous le rappelez.
  • À la maison, trouvez un endroit où votre chien évolue dans le confort et la détente. Aucun stimulant inutile ne doit être présent: animaux, personnes ou jouets.
  • Pour débuter le dressage, demandez à l’animal de s'asseoir. Puis courez en vous éloignant pour le forcer à vous poursuivre. Récompensez-le généreusement quand il le fait.
  • Faites la même chose plusieurs fois pour lui communiquer que ce comportement est bon. Laissez-le finir sur une note de satisfaction. Cette première séance de dressage doit être brève (quelques minutes). Vous la prolongerez petit à petit.
  • Et maintenant, ajoutez une étape. Toujours chez vous (sans distractions), faites asseoir votre chien et ordonnez-lui: «Reste!». Vous aurez peut-être besoin d’une deuxième personne pour tenir faiblement son collier et l’empêcher de vous suivre. Reculez de quelques pas. Ordonnez: «Viens!». Quand la personne relâche le collier (ou quand le chien vient seul), récompensez-le généreusement. Faites cela plusieurs fois en augmentant la distance entre le chien et vous.
  • Corrigez le comportement non souhaité (il vient trop tôt, il dévie, il se laisse distraire) en modifiant le ton de votre voix: «Non!».
  • Dès qu’il a appris à venir vers vous dans le salon, changez de décor. Passez au sous-sol ou au jardin. Ajoutez ensuite des distractions: animaux, personnes ou jouets.
  • Quand vous pensez pouvoir l’emmener dans un parc «sans laisse», commencez par pratiquer l’ordre de rappel alors qu’aucun autre chien ne se trouve alentour. Si les gâteries le motivent, assurez-vous d’en emporter certaines qui ne sont pas habituelles à la maison, comme de petits bouts de fromage ou de poulet. Vous pourriez commencer par le tenir avec une longue laisse (entre 4 et 12 m, soit 15 à 40 pi). S’il n’obéit pas au rappel, tirez doucement sur la laisse pour le ramener et le récompenser comme s’il était venu seul.

Avant de laisser votre chien gambader sans laisse dans un endroit non délimité, assurez-vous qu’il sait systématiquement venir quand vous le rappelez. Sans quoi, vous l’exposez au danger.

Dressage au rappel: comment faire revenir votre chien
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu