Conseils pour parler de la contraception avec des adolescents

L'idée de parler de la contraception à leur adolescent donne à de nombreux parents l'envie de partir en courant et de se cacher. Ces conversations sont importantes et n'ont pas à être difficiles.

Conseils pour parler de la contraception avec des adolescents

Voici pourquoi c'est important

  • Les adolescents sont toujours très secrets, et il est souvent difficile de parler de ce qui les préoccupe. Pour cette raison, savoir ce que votre adolescent sait déjà sur le sexe et la contraception peut être difficile à évaluer. Il est parfois difficile d'obtenir des adultes qu'ils parlent de ce sujet, alors imaginez quand il s'agit d'adolescents. C'est pourquoi il est important d'avoir cette conversation.
  • En tant que leur parent ou tuteur, vous devriez être la première personne qu'ils approchent pour demander des conseils sur ce sujet.

1. Assumez qu'ils ne savent rien

  • Avant de commencer, vous devriez assumer que votre adolescent ne sait rien à propos de la contraception.
  • S'ils vous disent que vous parlez de quelque chose qu'ils connaissent déjà, pas de problème. Il est préférable qu'ils vous informent de ce qu'ils savent déjà plutôt que de ne pas parler de quelque chose d'important.

2. Faites-leur savoir ce que vous pensez

  • N'ayez jamais peur de dire à votre adolescent que vous préférez qu'ils attendent d'être plus âgés avant d'avoir des rapports sexuels.
  • Tant que vous expliquez votre position calmement, ils seront en mesure de la prendre en compte pour ensuite prendre leurs propres décisions.
  • Quels que soient vos sentiments sur le sujet, assurez-vous que votre adolescent les connaisse dès le début.

3. Parlez des condoms et de la contraception hormonale

  • Quel que soit le sexe de votre adolescent, ne vous contentez pas de parler d'une seule forme de contraception.
  • S'ils sont sensibilisés aux condoms et à la contraception hormonale, ils sauront que la responsabilité est partagée entre eux et leur partenaire.
  • Expliquez comment les deux formes de contraception fonctionnent afin qu'ils puissent se faire leur propre idée sur celle qu'ils devraient utiliser.

4. Dites-leur où trouver des contraceptifs

Ceci est probablement l'aspect le plus important de votre conversation. Donnez des détails sur l'endroit où se procurer des contraceptifs.

  • Certains parents et tuteurs choisissent de procurer des contraceptifs à leurs adolescents au début afin de les soulager de tout embarras initial.

5. Assurez-vous qu'il y a un autre adulte à qui ils peuvent parler

  • Votre adolescent sait que si vous travaillez vous ne serez pas toujours disponible pour l'aider. C'est pourquoi vous devez vous assurer qu'ils ont un autre adulte à qui ils peuvent se confier et qui sera là si quelque chose arrive.
  • Un membre de la famille est idéal, mais à défaut, un amis de la famille est une bonne alternative. La chose la plus importante est que votre adolescent sache que quelqu'un d'autre sera également là pour l'aider.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu