4 conseils pour l'utilisation d'analgésiques après une chirurgie dentaire

La chirurgie dentaire peut entraîner des douleurs. En respectant les quatre conseils suivants, vous pourrez prendre vos analgésiques en toute sécurité et faciliter considérablement votre récupération.

4 conseils pour l'utilisation d'analgésiques après une chirurgie dentaire

1. Suivez la prescription de votre dentiste à la lettre

Les gens éprouvent généralement le plus de douleurs pendant les premières 24 à 48 heures qui suivent une chirurgie dentaire mineure. Néanmoins, il arrive que l'endroit où l'intervention a eu lieu reste douloureux jusqu'à cinq jours après celle-ci.

Votre dentiste ou votre chirurgien dentaire pourra probablement vous prescrire un analgésique pour vous aider à récupérer après votre chirurgie dentaire.

  • Ne dépassez pas la dose prescrite et ne mélangez pas les médicaments disponibles uniquement sur ordonnance avec les autres, à moins que votre dentiste ou votre chirurgien dentaire ne vous indique qu'il n'y a aucun risque.
  • Suivre les instructions qui vous ont été données par le dentiste est le meilleur moyen de s'assurer de l'efficacité de vos médicaments.

2. Ne buvez pas

Les analgésiques et l'alcool ne font jamais bon ménage. L'alcool peut affecter la façon dont le corps décompose certains analgésiques et peut également augmenter les risques associés aux médicaments. La consommation d'alcool peut également ralentir le processus de guérison après l'intervention.

3. Ne prenez le volant que si votre dentiste vous y autorise

Si vous prenez des analgésiques narcotiques, évitez de prendre le volant ou d'utiliser des machines lourdes. Par exemple, la codéine est un médicament narcotique susceptible de provoquer des étourdissements et de la somnolence.

  • Votre dentiste vous fera savoir si l'analgésique qu'il vous a prescrit pourrait avoir l'un de ces effets.
  • En cas de doute, demandez conseil à votre dentiste, votre chirurgien dentaire ou votre pharmacien pour savoir si vous pouvez conduire en toute sécurité sous l'effet de ce médicament.

4. Traitez les enflures et la douleur

Il existe des moyens autres que les comprimés pour réduire les désagréments causés par une chirurgie dentaire.

  • Une des meilleures façons de gérer la douleur et les enflures le premier jour après une intervention est de se préparer une compresse froide en enveloppant des glaçons ou des petits pois congelés dans une serviette et de l'appliquer ensuite sur la zone enflée.
  • Le deuxième jour, vous devriez passer à une compresse chaude, comme une bouillotte, elle-aussi enveloppée dans une serviette. La chaleur stimulera la circulation sanguine vers l'endroit où l'intervention aura eu lieu et aidera à réduire l'enflure.

Ces simples soins, associés à des analgésiques, peuvent réduire considérablement les désagréments qui surviennent après une chirurgie dentaire.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu