4 conséquences d'une faillite personnelle

Quatre choses importantes surviennent lorsque vous déclarez faillite. Connaissez-vous les conséquences d'une faillite personnelle?

4 conséquences d'une faillite personnelle

Les options avant de déclarer faillite

1. Parlez-en à un conseiller financier.

  • Pour certaines personnes, c'est la seule façon de se remettre sur pieds. Dans la plupart des cas, consulter un conseiller financier peut vous aider à créer un plan pour rembourser vos dettes sans déclarer faillite.

2. Un prêt de consolidation de dette

  • Cela vous permettra de rembourser la totalité de vos dettes à l'ensemble de vos créanciers avec un paiement mensuel gérable unique.
  • Pour être admissible à un prêt de consolidation de dettes, vous devez avoir une cote de crédit raisonnable ainsi qu'un bien que vous pouvez offrir en garantie, comme une voiture ou un bateau.

Si vous n'avez pas d'autres options, ou si vous un conseiller financier vous recommande de déclarer faillite, vous serez alors affecté de différentes façons. En voici 4:

1. Vous perdrez certains de vos biens

Au Canada, lorsque vous déclarez faillite, vous perdez beaucoup de vos actifs.

  • Si vous avez une voiture qui vaut chère, vous aurez probablement à la céder afin d'aider à rembourser vos créanciers.
  • Vous perdrez également toutes les cotisations à un REER que vous avez effectuées dans les 12 mois précédant la faillite.

Vous pourrez toutefois garder vos articles personnels, comme les vêtements et les meubles. Si votre maison vaut plus que ce que vous devez sur votre hypothèque, elle perdra dans la plupart des cas de sa valeur nette.

2. Vous aurez à faire quelques paiements

Chaque mois, votre revenu devra être signalé à un fiduciaire fédéral.

  • Si vos revenus sont supérieurs aux prévisions, vous devrez alors payer davantage.
  • La faillite peut être coûteuse, surtout pour les personnes à revenu élevé.

3. Cela aura une incidence sur votre rapport de solvabilité

Pendant six ans, une note sur votre rapport de crédit indiquera aux créanciers que vous avez déclaré faillite.

  • Ainsi, il sera très difficile d'obtenir un prêt ou d'emprunter de l'argent pendant cette période.

C'est le bon moment pour commencer à surveiller vos finances et à faire attention de ne jamais dépenser plus que ce que vous gagnez.

4. Vous vous débarasserez de vos dettes

Le plus grand avantage de la faillite est d'être libre de toute dette.

  • Pour certaines personnes, ce départ à neuf est une occasion de s'y prendre plus intelligemment en matière d'argent et de planification financière.
  • Si vous devez payer une pension alimentaire ou des droits judiciaires, ceux-ci resteront à payer et ils ne pourront pas être éliminés par la faillite.

En somme, si vous devez déclarer faillite, vous saurez maintenant à quoi vous attendre en termes de conséquences.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu