Conseils pour modifier sa déclaration de revenus après un divorce

Si vous venez de divorcer, il est important de comprendre l'incidence de la situation sur votre déclaration de revenus.

Conseils pour modifier sa déclaration de revenus après un divorce

Maintenant que vous avez refermé un chapitre de votre vie, il existe un certain nombre de facteurs que vous devez connaître pour faire une déclaration de revenus en tant que divorcé.

  • Vous ne devez pas être officiellement divorcé afin de modifier votre statut fiscal.
  • Vous êtes considéré séparé si avez cessé de cohabiter pendant plus de 90 jours.
  • À ce stade, vous êtes séparé et êtes imposé individuellement, de sorte que votre revenu et vos actif sont traités séparément.

Informez l'Agence du revenu du Canada

Si votre état civil change, vous devez le faire savoir à l'Agence du revenu du Canada car vos conditions peuvent en être affectées.

  • Une fois prêt à effectuer votre déclaration d'impôt, vous devez suivre certaines règles.
  • Il existe certains facteurs que vous devez considérer pour faire une déposition correcte.

L'aide financière

  • Si bénéficiez d'une aide financière, les versements correspondants sont imposables.
  • Si vous versez une pension alimentaire, vous pouvez demander une déduction.

Au cours de l'année de la séparation ou du divorce, la personne qui paie la pension peut demander la déduction ou le montant de la pension. Pour éviter de payer des impôts, vous pouvez percevoir une somme forfaitaire; ces paiements ne sont ni déductibles ni imposables.

Restez vigilent pendant la période d'imposition ; certaines personnes ne se sont pas préparées au montant d'imposition qu'elles doivent régler sur la pension alimentaire reçue.

  • Vous pouvez toujours prévoir des paiements échelonnés le cas échéant.
  • Efforcez-vous de discuter avant la finalisation du divorce.

La pension alimentaire pour les enfants

Lors d'un divorce, des enfants sont parfois concernés. Si des enfants sont concernés, les facteurs peuvent se compliquer rapidement. Avec les meilleures intentions, assurez-vous que la pension alimentaire est gérée correctement.

  • Les bénéficiaires des versements de pension alimentaire pour enfants ne sont pas imposables.
  • Les personnes responsables des versements de pension alimentaire pour les enfants ne peuvent pas bénéficier d'une déduction.
  • À des fins d'imposition, tout soutien stipulé dans les accords ou décisions de justice est considéré devenir la pension alimentaire pour les enfants en l'absence d'une pension alimentaire pour le conjoint.

La division des actifs

Il n'existe aucune règle d'attribution pour le transfert des actifs en raison de la séparation, tant que le couple reste séparé.

  • Le propriétaire des biens après la séparation est responsable des taxes sur la propriété.
  • Assurez-vous donc d'avoir pris en compte les taxes supplémentaires si votre domicile ou toute autre propriété vous revient.

Qu'en est-il des REER?

  • Toute contribution REER du conjoint n'est plus autorisée après la séparation.
  • Les fonds du REER peuvent être renvoyés aux ex-conjoints selon l'accord de séparation, le jugement, l'ordonnance de la cour ou le décret.

Si une déclaration d'impôt sur le revenu peut paraître bouleversante, pourquoi ne pas faire appel aux services d'un comptable? Votre comptable peut vous aider pour toute questions fiscale et financière qui vous préoccupe

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu