Respirer facilement sans risque d'intoxication au monoxyde de carbone

Tous les dangers domestiques ne sont pas évidents. Le gaz de monoxyde de carbone est particulièrement dangereux, car il est incolore et inodore. Apprenez à détecter le monoxyde de carbone dans la maison pour que votre famille reste en sécurité.

Respirer facilement sans risque d'intoxication au monoxyde de carbone

Les maisons modernes sont hermétiquement fermées et bien isolées pour des raisons d'efficacité énergétique. Le seul inconvénient est que les polluants à l'intérieur de la maison s'échappent difficilement.

1. Les polluants domestiques

Les principales sources de préoccupation sont les suivantes:

  • Monoxyde de carbone
  • Fumée de tabac
  • Polluants biologiques, comme les moisissures et les acariens
  • Amiante
  • Radon
  • Plomb

Il ne faut pas beaucoup d'efforts pour vérifier ces problèmes, et les solutions ne sont généralement pas très chères. Ici, nous regardons comment vous pouvez protéger votre maison du monoxyde de carbone, l'un des pires polluants domestiques.

2. Qu'est-ce que le monoxyde de carbone?

L'intoxication au monoxyde de carbone (CO) se produit quand une personne a inhalé ce gaz mortel. Il peut entrer dans l'atmosphère de la maison à partir d'une cheminée ou d'un appareil de chauffage mal ventilé, ou d'un chauffe-eau à gaz avec un tuyau d'évent corrodé ou mal installé. D'autres sources potentielles sont un barbecue fonctionnant dans un espace clos ou une voiture laissée en marche dans un garage fermé. Le CO n'est pas explosif, mais il tue des centaines de personnes par asphyxie chaque année et en envoie des milliers d'autres dans les salles d'urgence des hôpitaux pour y être traitées. Il est important de reconnaître les symptômes d'une intoxication au CO et d'apprendre à vous protéger ainsi que votre famille.

3. La couleur et l'odeur

Le CO est incolore et inodore, il y a donc peu de chances que vous remarquiez sa présence en cas de fuite dans votre maison ou si des gaz d'échappement proviennent du garage.

Mais en fonction de la concentration de monoxyde de carbone dans l'air, du temps d'exposition, de votre sensibilité et de la manière dont vous respirez pendant que vous êtes exposé, vous ferez l'expérience de tous ou de certains des symptômes suivants :

  • Fatigue
  • Nausée et vomissements
  • Étourdissements et faiblesse
  • Mal de tête
  • Vision floue
  • Perte de la coordination.

4. Que faire si vous suspectez une fuite

Si vous suspectez une fuite et que vous pouvez en identifier la source, éteignez la source ou appelez votre compagnie de gaz ou un service de réparation pour obtenir de l'aide. Pendant ce temps, ouvrez les portes et les fenêtres pour assainir l'air. Si l'inspection indique des niveaux inacceptables de CO, la source doit être identifiée et des réparations réalisées sur l'unité ou son système de ventilation.

5. Entretien

Un bon entretien du système de chauffage réduit les risques d'une intoxication au monoxyde de carbone. Suivez les directives recommandées pour le nettoyage régulier et l'inspection des chaudières, poêles à bois, poêles, cheminées et autres équipements produisant du CO.

6. Détecteurs

Installez des détecteurs de CO dans la pièce où se trouve l'appareil de chauffage, près de la cheminée et à proximité des zones de couchage. Choisissez des détecteurs approuvés par Underwriters Laboratories (UL) ou Factory Mutual (FM). Les meilleurs détecteurs sont capables de lire de faibles niveaux de CO, afin que vous sachiez qu'il existe un problème avant qu'il ne devienne grave. Une autre bonne option est "la mémoire de niveau de crête", qui note et enregistre les lectures de haut niveau, même après qu'ils aient diminué; c'est important lorsque les niveaux de CO fluctuent en fonction de l'utilisation de l'équipement défectueux. Comme les détecteurs de fumée, les détecteurs de CO ne fonctionnent que s'ils sont correctement installés et équipés de batteries chargées.

Avoir une bonne compréhension du monoxyde de carbone et de ses effets néfastes vous aidera à prévenir les fuites dans votre maison.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu