5 choses à savoir sur l’assurance auto pour copropriétaires

Être copropriétaire d'un véhicule peut être un excellent moyen d'économiser, mais cela peut aussi hausser vos primes. Voici 5 choses que vous devez savoir sur ce type d'assurance automobile.

5 choses à savoir sur l’assurance auto pour copropriétaires

1. Obtenez d'abord des devis distincts

Pour commencer, vous et votre partenaire devriez obtenir des devis séparément. Procurez-vous en un ensuite les deux ensembles afin de comparer les offres.

  • Vous pourrez généralement obtenir un devis facilement en ligne ou en téléphonant à votre courtier d'assurances.

2. L'importance de l'âge et de l'expérience

Selon l'âge et l'expérience de conduite de votre copropriétaire, vos primes d'assurance pourraient être élevées, peu importe vos propres compétences de conducteur.

  • Si, par exemple, vous êtes un parent qui cherchez une voiture pour vous et votre enfant, l'expérience de conduite de votre enfant ne comptera pas pour beaucoup dans la balance, car il représente déjà un risque élevé en vertu de son âge et de son manque d'expérience.

3. C'est votre copropriétaire qui compte

Si votre dossier de conduite est impeccable alors que celui de votre copropriétaire est entaché, ne comptez pas sur la compagnie d'assurance pour vous laisser vous en tirer à bon compte.

  • Vous devrez payer des primes plus élevées en vertu des mauvaises habitudes de conduite de votre copropriétaire.
  • La seule façon de contourner cela est d'obtenir une exclusion sur votre politique garantissant que vous serez le seul à conduire la voiture et que votre copropriétaire ne touchera pas au volant.
  • Mais si votre copropriétaire décide de n'en faire qu'à sa tête et se retrouve dans un accident, vous ne serez pas couvert.

4. Le moment et l'endroit où vous conduisez ont leur importance

Si l'un des copropriétaire conduit le véhicule durant la semaine et que l'autre ne le conduit que la nuit ou durant la fin de semaine, les risques seront différents.

  • Par exemple, un conducteur qui fait de la route durant l'heure de pointe pourrait avoir à payer des primes plus élevées qu'un autre propriétaire.

5. Envisagez de n'avoir qu'un chauffeur

Il y a de fortes chances que cette option ne fonctionne pas chez plusieurs copropriétaires, car à quoi bon avoir un véhicule en copropriété si uniquement une personne peut le conduire?

  • Cependant, si vous êtes en mesure de désigner un des propriétaires comme conducteur unique et que cette personne a un bon dossier de conduite, vos primes seront bien moins élevées.

Quand la copropriété est-elle une bonne option?

  • Vous souhaitez partager la voiture avec un ami, un proche ou un collègue.
  • Vous seriez autrement incapable de vous l'acheter seul.
  • Vous n'avez pas besoin d'une auto de façon régulière et vous souhaitez en partager l'utilisation et les coûts.

Bien qu'il soit facile de se trouver une assurance pour copropriétaires, les compagnies d'assurance évaluent le risque que représente chaque copropriétaire dans leur calcul des primes.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu