Comment négocier des assurances comme un pro

La seule idée de parler d’assurance vous donne la nausée? De grâce, poursuivez votre lecture. Dans quelques minutes, vous saurez tout ce qu’il faut faire pour négocier des assurances auto et habitation comme un pro... Et vous vous sentirez beaucoup mieux (tout comme votre portefeuille, d’ailleurs!).

Comment négocier des assurances comme un pro

Avant de signer, magasinez

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) invite tous les consommateurs à magasiner avant de signer un contrat d’assurance auto ou d’assurance habitation. Pourquoi devriez-vous consacrer un après-midi à demander des soumissions d’assurance à droite et à gauche? Parce que le marché est concurrentiel à un point tel que vous pourriez économiser plusieurs centaines de dollars rien qu’en prenant la peine de téléphoner à trois ou quatre assureurs. Hé oui!

Pour négocier des assurances au meilleur prix, vous devez comparer les pommes avec les pommes. Si la prime que l’on vous soumet est nettement plus basse chez un assureur X, vérifiez d’abord si les protections qui constituent la couverture d’assurance proposée sont les mêmes chez les autres assureurs.

Les trucs pour payer moins cher

Peu importe qu’il s’agisse d’une assurance auto ou habitation, vous pouvez réduire considérablement le montant de vos assurances si vous utilisez ces trucs:

  • Combinez vos assurances auto et habitation chez le même assureur;
  • Augmentez le montant de votre franchise. La franchise est le montant que vous devez payer advenant un sinistre;
  • Équipez votre voiture et votre maison d’un système d’alarme;
  • Souscrivez un contrat de deux ans (plutôt qu’un an).

Mentir? Oubliez ça!

Soyons clair sur ce point: négocier des assurances ne signifie en aucun cas de mentir. Bien au contraire! Omettre volontairement de déclarer certains incidents (le dégât d’eau au sous-sol du printemps dernier ou la collision que vous avez eue il y a quelques mois, par exemple) pourrait vous coûter cher. Lors d’un sinistre, si votre assureur venait à découvrir le pot aux roses, non seulement vous risqueriez d’avoir à payer une sévère pénalité, mais vous pourriez dire adieu à l’indemnité ainsi qu’à votre police d’assurance. Et faut-il préciser que vous auriez une énorme difficulté à vous assurer de nouveau?

La fidélité, ça peut être payant

Êtes-vous fidèle au même assureur depuis plusieurs années? La loyauté est souvent récompensée. Informez-vous des rabais dont vous pourriez bénéficierpour votre fidélité. Même chose si vous avez atteint l’âge d’or: peut-être obtiendrez-vous des réductions fort intéressantes si vous les demandez.

Un petit effort qui rapporte gros

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’il faudra tout de même magasiner un peu lorsque viendra le temps de renouveler vos assurances. C’est une habitude à prendre et à conserver. Oui, cela vous demandera peut-être un petit effort la première fois, mais lorsque vous réaliserez que vous venez d’épargner 100$, 200$ ou même plus, gageons que vous finirez par prendre un malin plaisir à négocier des assurances.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu