Conseils sur le partage des biens après le divorce

Un divorce n'est jamais simple et décider qui garde quoi est l'une des tâches les plus difficiles. Voici quelques suggestions pour vous assurer que les biens sont partagés équitablement et sans rancune.

Conseils sur le partage des biens après le divorce

Objets appartenant au passé

Parfois, il peut être difficile de savoir à qui appartient un objet à l'intérieur d'une maison commune. Souvent, la plupart des choses ont été achetées avec des comptes conjoints et juridiquement elles appartiennent aux deux partenaires. Cependant, il y a généralement des objets qui ont été apportés dans le mariage par l'un des conjoints.

  • Il peut y avoir des cas où vous souhaitez conserver ces objets pour vous-même, surtout si votre partenaire a apporté quelque chose comme une grande télévision et que vous n'en n'avez pas, mais pour ces choses-là, le jeu n'en vaut pas la chandelle. Il peut aussi y avoir un attachement sentimental vis-à-vis de certains bibelots.
  • Il est toujours préférable de permettre au partenaire de garder l'objet qu'il a apporté.

Quelle est la personne qui utilise le plus l'objet en question?

Une autre façon juste de décider de la personne qui gardera l'objet est de voir qui l'utilise le plus fréquemment.

  • Vous avez acheté un presse-agrumes lorsque vous étiez mariés, mais une seule personne l'utilise?
  • Il peut être tentant de vouloir conserver un objet purement par dépit, mais rappelez-vous, votre conjoint pourrait vous jouer le même tour.
  • Il est conseillé d'établir une liste des objets en copropriété et de discuter en fonction de l'utilisation de chacun, et de cette façon vous pouvez négocier pour garder un autre objet à la place.

Cet objet, était-ce un cadeau?

  • Légalement, ainsi que moralement, si l'objet en question a été offert en cadeau au partenaire, il lui appartient de le garder. Encore une fois, la colère et les sentiments peuvent s'y mêler et de nombreuses personnes demandent même à ce que les cadeaux soient retournés, mais ce n'est pas la bonne approche à adopter si on veut un divorce sans stress.
  • Au lieu de cela, rappelez-vous que quand vous avez offert ce cadeau à votre conjoint, vous vouliez qu'il lui appartienne. Le plus sage est d'éviter les combats sur les cadeaux.

Partager les plus grands objets

Bien sûr, cette liste ne concerne que les petits articles ménagers personnels.

  • Pour les biens conséquents comme les voitures, les maisons, les biens immobiliers, etc., il est important de parler à vos avocats respectifs avant de signer quoi que ce soit.
  • En ce qui concerne les articles ménagers, il est souvent préférable de vous arranger entre vous, sans animosité.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu