4 choses que vous devriez savoir sur les chauffe-eau solaires

À la maison comme au chalet, un chauffe-eau solaire peut vous aider à économiser argent et énergie. Voici quatre choses que vous devriez savoir sur les avantages qu'ils comportent.

4 choses que vous devriez savoir sur les chauffe-eau solaires

Les chauffe-eaux solaires dernier cri sont conçus pour le climat canadien, peu importe les températures dans votre région. Ils sont d'une grande utilité pour réduire votre usage de combustibles fossiles ainsi que votre facture pour la deuxième plus grande source de dépenses de votre foyer : l'eau chaude. Mais comment?

1. Voici les faits ensoleillés sur les chauffe-eau solaires

Chaque province canadienne offre des économies à l'achat d'un chauffe-eau solaire. Le record est de 53 % à Medicine Hat, et vous devrez vous rendre à Resolute Bay pour trouver le taux le plus bas, c'est-à-dire 18 %.

Les économies proviennent de l'orientation vers le sud de vos capteurs solaires, l'angle variant selon la latitude de votre maison au nord de l'équateur. Si vous vivez à Ottawa, vos panneaux solaires seront ainsi orientés au sud à un angle de 45 degrés. Vous vous inquiétez de la température? Ce n'est pas du tout un problème. Selon Ressources naturelles Canada, vous obtenez un rendement maximal (et de l'eau chaude à 40 °C) lorsque la température extérieure est de -20 °C.

2. Payez maintenant, économisez à jamais

L'utilité d'un système solaire de chauffage d'eau repose sur un principe simple: vous payez plus en frais d'installation, mais plus rien par la suite. En moyenne, les coûts pour l'équipement et l'installation d'un chauffe-eau solaire domestique s'élèvent à environ 3500 $. Un chauffe-eau traditionnel électrique, au gaz ou à l'huile peut coûter jusqu'à 1500 $.

Voilà qui ressemble à une économie de 2000 $, non? Oui, peut-être. Mais il faut se rappeler que, contrairement aux combustibles fossiles, les rayons du Soleil sont gratuits tant du point de vue monétaire qu'environnemental. Vos économies annuelles avec un chauffe-eau solaire pourraient atteindre jusqu'à 700 $ en frais de carburant, surtout si vous devez également chauffer une piscine ou un spa.

Faites le calcul : cela signifie que votre investissement initial de 3500 $ se sera rentabilisé au bout de cinq ou six ans. Grosso modo, vous pouvez soit payer une fois pour économiser à jamais, ou vous pouvez décider de continuer de payer année après année pour du carburant traditionnel.

3. Un chauffe-eau solaire fonctionne pour votre maison

Si votre toiture s'étend vers le sud et que vous avez l'espace pour un réservoir de chauffe-eau, le chauffe-eau solaire s'adaptera merveilleusement bien à vos besoins. Vous pouvez également choisir un système saisonnier pour votre chalet afin de rendre un peu plus économiques vos escapades d'été.

À l'abri des canicules d'été ou des froids polaires de l'hiver, un chauffage solaire de l'eau à l'année longue commence par des capteurs solaires. Vous aimez le look des puits de lumière? Raccordés à votre système existant ou le fruit d'une nouvelle installation, la technologie solaire d'aujourd'hui vous offre des panneaux minces faciles à intégrer à la toiture de votre maison. Les conduites reliant vos capteurs solaires à votre réservoir d'eau chaude passent discrètement dans vos gouttières.

4. Renseignez-vous sur vos options d'installation d'un chauffe-eau solaire

Si vous disposez d'un bagage solide en électricité, en plomberie et en menuiserie, vous pourrez procéder vous-même à l'installation de votre chauffe-eau solaire. L'installation doit être conforme aux normes de l'Association canadienne de normalisation (CSA) ainsi qu'aux codes applicables. Cependant, une installation maison pourrait limiter la garantie sur votre système.

Avant de commencer, renseignez-vous pleinement sur le chauffe-eau que vous souhaitez vous procurer. Magasinez en ligne auprès de l'Association des industries solaires du Canada ou de la Société canadienne de l'énergie solaire pour trouver des détaillants d'équipement solaire dans votre région.

*Il est fortement déconseillé, voire interdit dans certaines provinces - notamment au Québec - d’effectuer soi-même des travaux électriques. Vous devez en tel cas recourir aux services d’un maître électricien certifié.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu