Cinq conseils sur la réparation de toits

Vous souhaitez réparer vous-même votre toiture avant qu’il ne commence à pleuvoir dans votre chambre à coucher? Voici cinq astuces pour les bricoleurs en herbe qui souhaitent restaurer leur toiture.
Après tout, la douche est le seul endroit dans notre maison où l’on souhaite que de l’eau nous tombe sur la tête!

Rien de plus ennuyeux que des fuites d’eau à travers la toiture. Un bricoleur peut réparer certains dommages de la toiture. D’autres dommages demandent toutefois l’expertise d’un couvreur professionnel. Par exemple, s’il existe des dommages importants et plusieurs fuites, si votre réparation personnelle ne dure pas, ou si la réparation vous semble trop complexe, il est temps de faire appel aux experts en la matière.

Mais dans la plupart des cas, un bricoleur du dimanche pourra réparer des dommages simples. Voici cinq conseils pour effectuer ces réparations faciles:

Cinq conseils sur la réparation de toits

1. Repérer l’origine de la fuite

Oui d’accord, mais c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire! Normalement, une fuite dans la toiture se manifestera d’abord par des taches d’eau au plafond. Vous pouvez monter sur une échelle pour examiner le tout de plus près. Autrement, vous pouvez rester au sol armé de jumelles pour scruter la toiture et repérer les bardeaux arqués, fendus ou manquants. Il faut aussi savoir que les fuites peuvent se trouver au point de contact des bardeaux, là où le calfeutrage et le solin ont été endommagés, aux extrémités ou sur les bardeaux en forme de tente. Cherchez également les matériaux détachés autour de la cheminée. Enfin, inspectez les tuyaux et les bouches de la cheminée.

2. Aplatir les bardeaux arqués

Vous pouvez aplatir et fixer les bardeaux arqués en appliquant une couche de ciment plastique. Vous pouvez également les remettre en place avec d’autres composés adhésifs appliqués au pistolet à calfeutrer. Assurez-vous de bien appuyer sur les coins et les bords du bardeau afin de vous assurer qu’ils ne se soulèveront plus jamais.

3. Remplacer les bardeaux endommagés, pourris et manquants

Pour retirer un bardeau endommagé, soulevez les bords des bardeaux voisins et retirez les clous du bardeau que vous souhaitez enlever à l’aide d’un marteau ou d’un pied de biche. Le bardeau devrait sortir en glissant. Ensuite, glissez et alignez le bardeau neuf sur les bardeaux voisins. Fixez-le à l’aide de clous à toiture galvanisés (vous devez enfoncer un clou à chaque coin du bardeau).

4. Refaire le colmatage de la cheminée et des lucarnes

À l’aide d’un pistolet à colmater et de colle à toiture, colmatez les fuites qui apparaissent parfois autour des cheminées et des lucarnes, en refaisant le colmatage des joints du solin en métal.

5. Retirer l’ancienne toiture

Quand vous décidez d’embaucher des couvreurs professionnels pour refaire toute la toiture, facilitez l’opération en retirant vous-même les anciens bardeaux. Certains entrepreneurs préfèrent parfois laisser l’ancienne toiture sur place et en installer une neuve par-dessus. Mais quand le toit est dénudé, l’entrepreneur et vous-même pouvez inspecter la charpente et les autres zones pour y détecter des dommages structurels, synonymes de soucis… et de frais à venir!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu